Actualité immobilière

Acheter aux enchères

Comment acheter aux enchères?

On peut y acheter sa maison ainsi que des commodes, des sièges, des armoires, des tapis, tout ce qu’il faut pour meubler un intérieur à de bons prix.
Ensuite, les ventes spécialisées proposent des bijoux, de l’argenterie, des livres anciens… à des prix intéressants comparés à ceux des boutiques d’antiquaires.

Les ventes aux enchères sont accessibles à tous et de très bonnes affaires sont réalisables à condition de suivre quelques règles de base.

Toute vente est précédée d’une exposition des objets à vendre qui a lieu la veille et/ou le jour même de la vente. Elle permet de découvrir les biens mis aux enchères, d’examiner dans le détail chaque objet afin d’éviter toute mauvaise surprise objet ayant été restauré, fissuré, cassé…

C’est à cette occasion que vous pourrez demander des estimations au commissaire-priseur ou à l’expert.

Les maisons de ventes éditent des catalogues présentant les objets mis en vente. Si tous les objets ne sont pas nécessairement photographiés, chaque objet est largement décrit. Bien souvent, une estimation de prix est proposée.

Les lots sont numérotés. Vous pouvez obtenir les catalogues des ventes par abonnement (service payant) ou sur demande auprès des maisons de ventes. Des compléments d’informations sont parfois présentés sur les sites Internet des maisons de ventes.
Pour enchérir sur un objet, il suffit de faire un signe de la main au commissaire-priseur.

Il est préférable d’annoncer en même temps le montant qu’on souhaite mettre pour ne pas hériter d’une somme supérieure à celle voulue.

Le meilleur enchérisseur ne devient définitivement propriétaire de l’objet vendu qu’au moment où le commissaire-priseur crie le mot adjugé accompagné d’un coup de marteau. Seul le mot adjugé formalise la transaction, son absence signifie que le bien n’a pas été vendu.

Au prix adjugé, il faut ajouter des frais de vente.
Ceux-ci peuvent varier selon les maisons de ventes entre 15 et 20% TTC.

Il faut, à mon avis, observer deux règles importantes avant d’acheter:Savoir regarder, ouvrir les yeux et s’entourer de conseils.
Examiner, connaitre l’objet avant l’achat est primordial.

La plupart des déceptions viennent du fait que l’on découvre après la vente une restauration non prévue ou des écailles de peinture sur un tableau mal examiné…

Il est nécessaire de venir aux expositions avant la vente, de compulser les catalogues dans lesquels les objets sont généralement très bien décrits…

Si on ne peut pas ou sait pas «regarder tout seul», alors, il ne faut pas hésiter à s’entourer de conseils avisés.

Des experts et commissaires-priseurs sont à la disposition des acheteurs mais là , toutes les études n’offrent pas la même qualité de service. Il est donc important d’être vigilants à la qualité et au sérieux des prestations de l’étude organisatrice de la vente.

Parfois, les particuliers, pas toujours habitués à acheter dans des ventes volontaires, sont un peu perdus : anxiété et émotion lors de la surenchère, difficulté de faire un choix, organisation du transport, restaurations éventuelles de l’objet…
Dans ces moments, l’accueil, le service et les conseils des professionnels sont très importants.
Une réelle confiance entre l’étude et l’acheteur est primordiale, particulièrement lors de ventes spécialisées comme les bijoux par exemple.
Les vendeurs spécialisées sont très attentifs d’offrir un service de qualité et pérenne aux particuliers qui représentent une partie importante des clients des études.»
Il est important de les demander avant tout achat pour calculer le prix à payer.

Quand un objet vous a été adjugé, il faut le régler tout de suite.
Les modes de règlement les plus courants sont les espèces ou les chèques.
Pour les règlements par chèque, les personnes non connues de la salle des ventes doivent présenter une pièce d’identité.
Certaines études acceptent les règlements par carte de crédit ou virement bancaire mais cela reste exceptionnel.

Pour les personnes qui souhaitent garder l’anonymat ou
ne peuvent pas assister à la vente, des moyens alternatifs existent.
On peut demander à effectuer une enchère par téléphone.
Ce service est gratuit mais n’est généralement possible que pour des objets de grande valeur.

Un ordre d’achat quant à lui peut s’effectuer sur n’importe quel objet.
Un employé de la salle des ventes enchérit à votre place lors de la vente. Pour cela vous lui communiquez le montant maximum que vous voulez investir.
Ce service est gratuit, seul un chèque en blanc à l’ordre de la société de vente vous est réclamé.
Si vous ne remportez pas la vente, votre chèque est détruit ou vous est restitué.

Les objets avec mention:

La description des biens à vendre engage la responsabilité du commissaire-priseur. chaque terme est donc mesuré.

De Styles :
Quand un meuble ou un objet est désigné de style cela signifie qu’il n’est pas d’époque mais inspiré d’une époque.

Attribué à:
La mention attribué à, suivit du nom d’un artiste, atteste que l’objet a très probablement été réalisé par l’artiste nommé et garanti sa période de production.
Atelier de:
La mention atelier de, suivit du nom d’un artiste, certifie que l’œuvre a été exécutée sous la direction ou dans l’atelier de l’artiste cité.
École de:
La mention école de, suivit du nom d’un artiste, mentionne que des présomptions sérieuses nous font penser, par la technique et l’influence, que l’ œuvre a été réalisée par un des élèves du maitre cité.

La description établie sur le bordereau d’adjudication est un élément primordial en cas de réclamation. Le bordereau est une facture qui recense tous les biens achetés.
Il est délivré à chaque acquéreur en fin de vente.
Si la description est sommaire, l’acheteur est en droit de demander des précisions.

9

Vous pourriez aimer aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.