Faire construire

Une construction saine

Faire construire une maison saine et écologique, qui vous permettra de réaliser des économies d’énergie tout en étant en accord avec la nature et sa préservation.

Pour une construction saine et écologique

Une maison saine implique des matériaux sains, des économies d’énergie, l’utilisation de l’énergie renouvelable et le recours à la géobiologie.

Ces critères sont importants avant tout achat d’un quelconque terrain, maison, construction, travaux de rénovation ou d’agrandissement. Les prédicats sont la ventilation des dalles, l’utilisation de la chaux et de matériaux naturels (briques, pierre, terre).
Les vitrages doivent être orientés vers le sud et être toujours doublés. De même pour les vérandas, qui doivent être orientés au sud pour permettre aux matériaux de construction de conserver la chaleur à la tombée de la nuit.

Les énergies renouvelables
(chauffe eau solaire, poêle de masse) permettent aussi de stocker de la chaleur même si le système principal s’arrête et ce sans risque de pollution.

Les Français ont été sensibilisés à l’utilité de la qualité sanitaire et environnementale de leur logement dès 2000 et en 2006, 78 % paient plus pour suivre ces normes. Certains font faire une étude Feng Shui et géobiologique avant même la construction de leur logement tellement cette problématique leur semble importante.

La construction, rénovation et l’aménagement, en suivant ses principes contribuent à une harmonie avec une vie saine dans une maison saine. En effet, les rayonnements, les champs magnétiques et les composants chimiques des matériaux de construction ont des impacts sur la santé de l’homme. L’architecture est le premier facteur à être étudié dans cette recherche d’harmonie, de confort tout en assurant le respect de l’environnement des locataires d’une maison. L’architecture d’une maison permet d’avoir un climat d’ambiance selon la saison : humidité faible et ensoleillement. Il est recommandable de construire une maison en pente pour favoriser la circulation de l’air. Pour bénéficier de la chaleur, bâtir en pente en ou en terrain plat est possible, la base de la maison sera donc à demi-enterrée pour capter la chaleur et la fraîcheur du sol.

L’orientation vers le sud est toujours conseillée pour profiter du soleil. Les matériaux naturels sont aussi très prisés du fait de leur caractère conservateur et d’isolant (bois, paille, pierre, terre). Pour la façade d’une maison, les matériaux sont un peu spéciaux (terre cuite alvéolée ou béton cellulaire) et de ce fait, les accumulateurs ne sont plus nécessaires.

Les murs extérieurs doivent être compacts pour éviter l’humidité. De même, les ponts thermiques sont à supprimer car ils sont à l’origine de la froideur, humidité et moisissure. Pour l’ouverture dans la maison, il convient de bien les répartir (50% des surfaces vitrées au sud, 20% à l’est et ouest, 10% au nord). Et ce en vue de se protéger de l’ensoleillement d’été. Les matériaux requis sont le bois et le PVC, qui peuvent accumuler le maximum de chaleur pour l’hiver et atténuer celle de l’été. Les espaces tampons (buanderie, garage) réduisent la chaleur.

Les stores, volets ainsi que le double vitrage évitent la surchauffe en été et servent aussi de protection la nuit. La végétation (haie, arbres) joue aussi un rôle pour l’habitation, pas seulement pour servir de décor, mais aussi pour régler l’humidité de l’air.
Le taux de construction des maisons écologiques s’élève de 3 à 8% sur l’ensemble des constructions.

La construction saine sur les bases de la géobiologie contribuent également à l’élimination d’éléments nocifs pendant la construction d’ une maison, grâce à l’utilisation d’un détecteur d’onde magnétique. Pour construire une maison, il faut donc trouver un lieu adapté, choisir le terrain adapté et bien organiser l’espace pour le confort de ses occupants.

Les éléments suivants sont utiles avant de procéder à la construction :
le plan d’ensemble de la maison avec le nord magnétique, le plan de masse pour l’étude environnementale, la date de construction, les dates de naissances de chaque locataire et la date d’emménagement. Selon une étude en Genève, en 2050, les constructions de maison nécessiteront moins d’énergie, la construction sera plus écologique et rendra l’habitation plus confortable.

3

Vous pourriez aimer aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.