Style de construction

Maison du Pays basque

Maison traditionnelle du pays basque.
Les maisons traditionnelles du pays basque utilisent la pierre pour toute sa construction excepté pour sa façade recouverte de mortier blanc.

Les matériaux

 
La maison basque utilise la pierre pour toute sa construction, sauf en façade, au-dessus du rez-de-chaussée, où une épaisse corniche moulurée et soutenue par de nombreuses consoles supporte des pans de bois.
L’intervalle entre les poutres verticales est rempli de briques recouvertes du même mortier blanc que les murs de pierre. Les poutres horizontales, beaucoup moins nombreuses, forment avec les poutres verticales un dessin de rectangles très allongés. Il n’y a ni pièces obliques ni croisillons. Les pans de bois sont peints en rouge sombre ou en vert.

Les toits
Généralement à deux pentes, faibles et très longues qui, même lorsqu’il s’agit de fermes, couvrent d’un seul mouvement symétrique l’ensemble du bâtiment; il arrive qu’un côté soit plus long que l’autre mais cette dissymétrie est due à des adjonctions de constructions annexes (hangars, resserres, etc.).
La couverture est en tuiles creuses superposées. La toiture, très fortement en saillie de tous les côtés, sauf parfois sur la façade postérieure, est soutenue par de longues poutres en consoles moulurées et chantournées, quelquefois renforcées par une console identique et plus petite placée sous la grande.
Les souches de cheminées sont très simples et peu importantes, enduites au mortier et protégées par quelques tuiles creuses placées en V renversé.
Les lucarnes sont très rares, sauf dans la Soule.

Les ouvertures
Elles sont presque toutes situées sur la façade principale. La porte est haute, parfois surmontée d’un cintre qui est prétexte, surtout dans les petites villes et les villages à de nombreux effets décoratifs : pierres alternées sombres et claires, inscriptions, emblèmes, armoiries, etc.
Les fenêtres témoignent d’un goût assez rigoureux pour la symétrie et l’équilibre de l’ensemble de la façade; elles sont toujours assez hautes mais on trouve aussi bien des fenêtres larges que des fenêtres étroites.
Dans les maisons anciennes, il arrive que les linteaux soient sobrement décorés.

Le plan type
Si la ferme basque est rectangulaire, la maison villageoise est en général presque carrée. Elle a souvent deux étages au-dessus du rez-de-chaussée.
Contrairement à beaucoup d’habitations rurales, la grande salle est située ai premier étage, le rez-de-chaussée restant réservé aux pièces utilitaires: remise, grange, et même étable.
Les chambres occupent une partie du premier étage ou le second quand il existe.

A noter
Dans les maisons à étages, très fréquentes au pays basque, l’encorbellement en saillie (corniche) se reproduit au niveau de chaque plancher.
Au dernier étage, cette saillie est donc très importante par rapport au rez-de-chaussée. Les murs latéraux de la maison s’évasent de façon à « rattraper » l’avance du grenier.

Vous pourriez aimer aussi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.